Obtenez des valeurs   
éternelles et augmenter.

Cost-Average-Effect

Des sommes fixes pour rester indépendant.

C’est la stratégie que nous adoptons pour accroître la valeur de vos actifs.


Acheter avec des sommes fixes :

L’effet dit du coût moyen ( également appelé Cost-Average-Effect ) est obtenu par des achats périodiques avec des sommes fixes. Les fluctuations de valeur ont pour effet que l’acheteur obtient ses métaux précieux moins chers en moyenne avec des sommes fixes que s’il achète régulièrement la même quantité à des prix variables et élevés. Lorsque les prix sont chers, le poids acheté est automatiquement moins important et inversement, il est plus grand lorsque les prix sont bas. Voici un exemple : un achat périodique de métaux précieux d’un montant de 100 euros par mois. Plus le cours est bas, plus le poids acheté est important. Au total, vous avez dépensé 600 euros et ainsi effectué les achats suivants :

Investissement mensuel

100,00 euros

100,00 euros

100,00 euros

100,00 euros

100,00 euros

100,00 euros

Prix au gramme

100,00 euros

50,00 euros

25,00 euros

12,50 euros

25,00 euros

50,00 euros

Achat

1 gramme

2 grammes

4 grammes

8 grammes

4 grammes

2 grammes

 

Investissement

600 euros

Valeur

1.050 euros

Profit

450 euros

6 taux d'achat constants

Des prix différents

Automatiquement plus
poids par achat à bas prix

NOUS AVONS DÉLIBÉRÉMENT CHOISI UN EXEMPLE EXTRÊME POUR BIEN ILLUSTRER L’EFFET MATHÉMATIQUE.
LE MONTANT DES ACHATS S’ÉLÈVE À 600 EUROS. LA QUANTITÉ ACHETÉE EST DE 21 GRAMMES.

Pour un gramme coûtant 50 euros, la valeur du métal après le 6ème achat est de 1050 euros (21 grammes x 50 euros).
Pour un prix d’achat total de 600 euros, le gain s’élève à 450 euros dans cet exemple mathématique. Il convient toutefois de noter que si les prix augmentent pendant une longue période avec peu ou pas de fluctuations à la baisse, l'achat régulier ne peut pas produire l'effet escompté. C'est pourquoi un paiement unique peut être un choix plus efficace en cas de perspectives de longues tendances à la hausse.

« L’or et l’argent n’ont de valeur qu’en proportion de la quantité de travail nécessaire pour les produire et les mettre sur le marché. »

David Ricardo, économiste britannique